Règles de modération des avis

BILIK effectue une surveillance sur l’authenticité de chaque Appréciation selon le processus décrit ci-après :

  • Chaque Appréciation est lue individuellement par un salarié, un agent ou un représentant de BILIK ;
  • Un outil informatique est utilisé pour détecter toute usurpation de l’identité d’un Utilisateur ;
  • Un contact pourra être établi avec le Professionnel pour s’assurer qu’il y a bien eu transaction entre l'Utilisateur et le Professionnel ;
  • Chaque avis est publié sous un délai de 72 heures, durant lequel BILIK et le Professionnel réalisent les vérifications nécessaires à la validation de l’authenticité de l’Appréciation ;
  • Aucune Appréciation portant sur des prestations réalisées il y a plus de deux (2) ans n’est mise en ligne.

1.Pour vérifier l’authenticité d’une Appréciation, BILIK peut être amené à demander à l'Utilisateur copie de la facture ou du devis émis par le Professionnel au sujet duquel il a émis une Appréciation. Une Appréciation peut néanmoins concerner l’approche commerciale du Professionnel même si la prestation n’a pas lieu.

2.Pour toute publication, BILIK vérifie que l’Appréciation a effectivement été faite avec respect et modération, c’est-à-dire :

  • Sans texte en MAJUSCULE
  • Sans ponctuation de type "!! "
  • Sans emphase du type "absolument ", "très " etc.
  • Sans critique personnelle

BILIK peut éventuellement être amené à corriger l’avis suivant les 4 critères ci-dessus.

Le Professionnel a la possibilité de donner son point de vue qui sera placé en complément de l’Appréciation du client.

En cas d’Appréciation critique, BILIK peut suggérer aux deux parties de se revoir pour s’expliquer et au besoin, convenir d’une nouvelle prestation dans un état d’esprit positif. Ce n’est qu’une fois tout litige éventuel entre le Professionnel et l'Utilisateur réglé que cette Appréciation sera mise en ligne par BILIK. Dans une telle situation, seule l’Appréciation critique et la réponse du Professionnel seront mises en ligne, aucun échange de messages ou dialogue complémentaire ne sera diffusé sur le Site.

Pour la profession d’avocat, il est recommandé aux Utilisateurs de ne commenter que l’aspect "service " et de ne divulguer dans leur Appréciation aucune information concernant le fond du dossier. En cas d’Appréciation critique, il est rappelé aux Utilisateurs que tout litige concernant un client et son Avocat peut être porté devant le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du barreau auquel l’Avocat est inscrit pour qu’il procède à un arbitrage.

Dans le cas d’Appréciations concernant des travaux au sein d’une copropriété :

  • Cas de travaux touchant les communs de la copropriété : pour qu’une Appréciation puisse être publiée, BILIK vérifiera que le signataire est : le président du conseil syndical ou le syndic de la copropriété.
  • Cas de travaux concernant un seul copropriétaire : l’Appréciation sera considérée comme valide si le signataire est le copropriétaire ou le locataire.